Quand l’Afrique s’éveillera…

adult africa backlit color
Photo by Pixabay on Pexels.com

L’année 2018 fut très riche sur la scène internationale  (eg : tensions au Moyen-Orient, la Coupe du monde de football et la découverte du Wakanda) et les puissances mondiales se sont mis d’accord sur une chose : l’Afrique est le continent du XXIe siècle voire sans  aucune exagération l’avenir de l’humanité. Tant d’afro-optimisme me donne envie de paraphraser Alain Peyrefitte et clamer ceci avec joie et fierté « Quand l’Afrique s’éveillera, le monde tremblera » ; la terre mère de l’humanité reste encore non exploitée et regorge de ressources. Mais si je regarde la situation actuelle la réflexion de l’ancien président de Côte d’Ivoire Felix Houphouët Boigny : « Celui qui aura L’Afrique dominera le monde » , prend tout son sens face à notre réalité de la situation africaine. En effet, la hausse des missions diplomatiques, le renforcement de la présence militaire occidentale (base militaire française au Mali ou au Niger par exemple) et domination économique (l’exemple du Franc CFA est assez parlant je pense) montrent que le continent noir est un enjeu majeur pour le contrôle des ressources.

Comment changer le cours de l’histoire et faire en sorte que l’éveil africain soit un projet tangible plus qu’une utopie fumeuse ?

De mon point de vue, la solution est de repenser la gouvernance des pays africains. Je vais pour illustrer mon propos prendre l’exemple des pays d’Afrique francophone, mon choix s’explique par le calque fait par les anciennes colonies française sur l’organisation politique de l’ancienne métropole. Depuis la Ve République, la France est un pays où tous les leviers du pouvoir se trouvent à Paris, la République ne reconnait aucune communauté et les dirigeants sont élus à la majorité absolue des citoyens. Ce modèle fut repris par les anciennes colonies sans pour autant prendre un considération un point essentiel : la structure sociale des pays africains. Si une république centralisée est cohérente en France, une telle application en Afrique est une aberration et a contribué à la formation d’Etats faibles et vulnérables à toutes déstabilisations qu’elles soient internes ou externes. Il est important de se rappeler que la plupart des pays ne sont pas homogènes ethniquement, en d’autres termes nous avons plusieurs peuples et cultures vivant sous un même drapeau. Cette particularité accentue le phénomène de la politique du ventre au sein des république africaine ; en effet, les politiciens jouent la carte de l’appartenance ethnique pour s’assurer le pouvoir, en somme on explique à la population qu’il faut voter pour le membre de l’ethnie afin d’assurer à l’ethnie entière la main sur le pouvoir. Les élections présidentielles au Congo ( Rive Brazzaville) en 2016 constituent un exemple de ce que je montre, lors de cet événement, je me suis amusé à regarder les résultats de chaque candidat et il était intéressant de voir que chaque candidat sortait vainqueur à une large majorité dans leurs régions d’origines.

En somme, celui qui remportera le trône n’est pas celui qui a le meilleur programme mais sera attribué à l’ethnie la plus nombreuse. Vous comprendrez donc les tensions que cela peut engendrer comme les conflits internes.

Quelle est alors la meilleure voie pour la gouvernance à l’africaine ?

L’Histoire de l’Afrique est la meilleure source pour comprendre comment nous aïeux organisaient la « Cité ». Contrairement, au vil parole d’un chef d’Etat européens, l’Afrique à une Histoire riche et qui devrait être une inspiration pour les « Élites » africaines notamment sur l’organisation politique. Les Etats africains avant les invasions extérieures étaient composées de plusieurs peuples à l’instar des actuels pays africains. Pour assurer, une cohésion au sein des anciens empires un partage du pouvoir étaient organisé pour que chaque partie de la population soit parti prenante de la vie de l’Etat et la vie sociale. Le Royaume Kongo sera pour cette partie mon modèle ; l’organisation de ce royaume ( ou empire , c’est selon les experts) ressemble un peu à l’organisation du royaume de Game of ThronesEn effet, le royaume était en réalité une fédération de plusieurs royaumes sur lesquels le Roi du Kongo ( Mwene Kongo en version originale) régnait en tant que Roi des Rois, je peux également ajouter que le souverain du Kongo était choisi par les grandes familles du royaume.

Après ce rappel historique, nous pouvons dessiner un modèle de gouvernance qui serait socialement et culturellement plus adapté au réalité des pays africains. Il serait pour moi (vous l’aurez surement compris) plus judicieux de développer des républiques moins centralisés pour éviter une dictature de la majorité et qui serait une première garantie contre le sentiment d’exclusion des ethnies minoritaires et également la vanité des ethnies plus plus fortes. Autre point, à développer est l’adaptation de la démocratie sur la terre d’Afrique. La fin des années 90 fut un tournant pour l’Afrique puisque cela a amorcé le début la libéralisation économique et de la démocratie. La démocratie qui était souvent un préalable pour obtenir des aides financières des puissances occidentales dominantes.

Or, comme nous l’avons vu les bases politiques sur lesquelles se sont bâtis la plupart des pays africains ne sont pas solides et installer une démocratie forte n’est pas chose aisée. En effet, après sa Révolution, La France a connu deux Empires, le retour de la monarchie et un régime de terreur. A mon sens, il serait plus judicieux de renforcer la gouvernance de nos pays avant de passer à une évolution qui souvent dure à appliquer et propice à toutes les ingérences possibles.

L’Afrique est pour sûr le continent de demain. Mais si nous voulons que cette avenir s’écrive à l’africaine, nous devons nous engager dans un nouveau type de gouvernance qui pourra assurer l’aube d’un avenir meilleur aux prochaines génération.


2 réflexions sur “Quand l’Afrique s’éveillera…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s